Notions basiques de SEO

Si le référencement n’est pas une science exacte, il n’en repose pas moins sur des bases concrètes, consistant en quelques mesures certes chronophages, mais plutôt simples.

Le web foisonne d’entrepreneurs mécontents de leur référencement, à la fois réticents à investir dans ce domaine et déçus de ne pas être trouvés dans les premières pages de Google, qui représentent 90% des recherches françaises. Mais si le référencement n’est pas une science exacte, il n’en repose pas moins sur des bases concrètes, consistant en quelques mesures certes chronophages, mais plutôt simples. Si vous ne les avez pas encore mises en place faites- le ! Vous découvrirez peut-être ainsi la puissance de notre spécialité.

Donnez un titre à toutes vos pages

Le titre d’une page c’est ce petit texte qui apparait sur la bande supérieure de votre navigateur. Non seulement il est utilisé par Google (et les autres moteurs) dans la liste des résultats de recherche, mais les mots clefs qu’il contient influencent les classements.

Parce qu’il est visible par les visiteurs il doit être assez attractif pour inciter ces derniers à cliquer et puisque Google l’utilise pour son classement vous devez le rendre descriptif. En l’écrivant soyez donc concis et informatif sur votre page. Passez-y le temps nécessaire, car c’est la première chose que voient les visiteurs de vos pages, c’est parfois ce qu’ils vont utiliser pour créer des liens vers votre site, ainsi que le texte non modifié lors du marquage comme favori. Alors si vous n’avez pas le temps de le faire vous-même trouvez quelqu’un d’autre pour gérer cela.

Évitez les URL alambiquées

Même si les mots clef des URL de vos pages sont importants, les cumuler de manière alambiquée ou même incohérente est un véritable handicap.

Les visiteurs lisent les URL. D’après une étude réalisée par Covario, une société américaine spécialisée dans le SEO, les URL courtes sont cliquées deux fois plus que les autres. Stephan Spencer, rapporteur de l’étude, va même jusqu’à dire que certaines URL agissent comme de vrais repoussoirs, incitant les lecteurs à passer sur les résultats suivants : vos concurrents.

Bref, ne négligez pas la construction de vos URLs et lorsqu’elles sont automatisées, comme sur les CMS, pensez à les personnaliser.

Ne créez pas une arborescence trop complexe

La structure de votre site, représentée par son arborescence définit les chemins de navigation que vont devoir utiliser vos visiteurs. Alors soyez compréhensible, voir même accessible. Cela vous sera utile pour vos visiteurs tout en facilitant le travail des moteurs de recherche.

Dans le même ordre d’idées, à moins que vous ayez une très très très bonne raison de le faire, évitez les navigations en flash (a fortiori un site complet en flash). En général les petites entreprises qui ne sont pas liée au web ne le savent pas, et sont dès lors susceptibles de préférer l’esthétique du flash au php, mais hélas les moteurs ne pourront pas voir le contenu de leur site.

Pour ce qui est des visiteurs, le flash n’est pas l’ami du web 2.0. Il leur sera par exemple impossible de marquer vos pages en favori, puisque l’adresse d’un site flash ne change pas selon les pages, impossible d’envoyer une page particulière à un ami, sans parler des difficultés de mise à jour que vous allez rencontrer.

Choisissez les bons mots clés

Même si les expressions clés ont moins d’importance aujourd’hui qu’il y a un an, elles restent tout de même la base d’une bonne compréhension de votre site par les visiteurs. Le choix de la bonne expression  n’est pas nécessairement celle qui collera parfaitement à votre activité ni même celle qui fera venir le plus de visiteurs, mais celle qui les fera rester sur votre site sans les ennuyer. Et plus ils passeront de temps agréable sur votre site, plus ils auront de chance de vous aimer, de revenir et de solliciter vos services.

Placez les mots clef aux bons endroits

Meta Titres, titre de page encadrés de la balise h1 et url sont les meilleurs endroits pour placer vos mots clef. Mais ce ne sont pas les seuls endroits valables. Inspirez-vous de la presse et utilisez des titres intermédiaires (h2, h3), des sous-titres (h4), des intertitres (h5 ou h6). Si vous utilisez des images pensez à les faire correspondre à votre activité et à les décrire dans l’argument alt (et title) et donnez leur une légende qui serve votre référencement. Utilisez vos mots clef dans vos liens internes . Placez vos mots clef dans vos articles et placez les en exergue pour faciliter la lecture.

Utilisez des liens explicites

Créer des liens et les faire rédiger comme il faut est l’un des aspects du travail de SEO le plus délicat. Certaines entreprises investissent des fortunes pour que ce travail soit bien fait et pourtant quand on visite le web, on trouve une pléthores de liens du type « cliquez ici », « lisez la suite » ou « c’est par là ».

N’oubliez jamais que les liens doivent être compréhensibles par eux-mêmes. C’est bon pour l’accessibilité, pour le référencement et pour vos visiteurs. Alors tous ces liens que vous avez en interne, ne vous privez pas de les optimiser.

Ne négligez pas votre voisinage

La recherche géographique a vécu en 2010 une véritable mutation et l’importance de la géolocalisation a été décuplée. Par défaut Google se base aujourd’hui sur la position géographique de ses utilisateurs pour leur fournir les résultats les plus appropriés. Même si vous n’êtes pas un coiffeur de l’avenue Foch à Paris, vous devez inclure ces données sur votre site en utilisant des mots clés qui vous situent, car si vous ne le faites pas, vos concurrents et voisins mieux localisés  passeront devant vous et vous perdrez des clients de votre voisinage.

Utilisez des outils d’analyses

Enfin, puisque vous avez décidé de vous consacrer un peu à vos performances sur le plan du référencement et de ses effets, munissez-vous d’un outil d’analyse. Et même si ce n’est pas vous qui gérez votre référencement, demandez des rapports réguliers pour être sûr de l’endroit où vous allez afin de mieux transformer vos visites en revenus.



3 Commentaires
1 Commentaires
  1. Bonjour,
    Je suis débutant dans ce domaine, alors ces conseils vont m’être très utiles pour le référencement de mon futur site internet. Merci.

Commenter cet article

CommentLuv badge

Suivez-nous

Your Adv Here
Your Adv Here