Accord obligatoire pour utiliser des cookies

Le « consentement explicite » des utilisateurs devient obligatoire pour utiliser des cookies sur leurs ordinateurs. L’Union européenne a tranché et la colère monte chez les entrepreneurs du web.

Le « consentement explicite » de l’utilisateur devient obligatoire pour les sites européens à partir du 25 mai prochain pour utiliser des cookies. L’Union européenne (UE) a tranché. Il faudra donc trouver un moyen pour demander l’autorisation de chaque visiteur avant de pouvoir créer et lire des cookies sur son ordinateur.

Une décision qui met déjà en colère de nombreuses entreprises du web qui se demandent comment diable elles vont pouvoir demander une autorisation à chaque visiteur sans les perdre. D’autant que le jugement de l’UE est plus sévère qu’attendu y compris en comparaison des propositions les plus extrêmes recensées aux États-unis ou en Europe.

Car, grosse cerise sur le petit gâteau : le nouveau texte de loi impose aux sites que les utilisateurs soient avertis de toutes les informations stockées dans des cookies et exige de fournir des explications sur les raisons de l’affichage des publicités présentées aux utilisateurs. Autrement dit plus le site demandera d’information aux utilisateurs, plus le texte deviendra long. Une contrainte qui va surtout ennuyer ces entreprises qui pistaenit littéralement les moindres faits et gestes de leurs internautes.

Mais il y a fort à parier que les premières versions de cette « autorisation explicite » se trouvent recalées dans les mentions légales ou parmi les textes annexes les plus rarement lus.

Pour les novices, les cookies sont des petits fichiers texte que les sites utilisent pour enregistrer des informations sur leurs visiteurs. Ils sont souvent utilisés de manière basique (enregistrement du nom, de la zone géographique, …) mais beaucoup d’entreprises les utilisent pour littéralement scanner leurs visiteurs et suivre leurs activités pas à pas. C’est cette seconde forme d »utilisation, de plus en plus pratiquée par les réseaux publicitaires, qui est probablement la vrai cible de l’UE. C’est sans doute pourquoi les cookies utilisés pour  la gestion des achats en ligne (gestion des paniers) sont exclus de cette nouvelle directive.

Cette nouvelle législation fait partie des directives de l’e-Privacy et des Communications électroniques de l’Union européenne.

Source BBC

Cette nouvelle loi, qu’en pensez-vous ?



Commenter
Commenter cet article

CommentLuv badge

Suivez-nous

Your Adv Here
Your Adv Here